Du Pep’s à l’ULg : 49 manuscrits médiévaux et renaissants reprennent vie à l’écran

Pas uniquement des manuscrits religieux

Ms1041

Si le fonds numérisé est, très logiquement, composé de manuscrits à caractère essentiellement religieux, cela n’est pas une généralité. L’un des manuscrits est même d’un  tout autre registre :

 

Tacuinum Sanitatis (ms 1041)10 

Ce manuscrit réalisé en Italie du nord à la fin du 14e siècle, est une version illustrée et simplifiée d’un traité d’Ibn Butlan, médecin actif à Bagdad au 11e siècle. Le manuscrit conservé en nos murs est attribué à l’entourage de Giovanni de’Grassi, enlumineur actif à Milan. L’ouvrage a probablement été réalisé pour le duc de Milan Jean Galeas Visconti (1351-1402). Par succession, le manuscrit serait entré en possession des Habsbourg et on peut probablement l’identifier à un livre figurant dans la collection de Marie de Hongrie, puis de Marguerite d’Autriche et enfin celle de Philippe II. Ce livre renferme des conseils relevant de la médecine, de l’hygiène, de la diététique. Ils sont présentés par des dessins parfois rehaussés de couleurs en-dessous desquels figure un court texte expliquant la nature, les vertus et les désagréments du produit ou de l’action présenté(e). Outre leur enseignement sur les pratiques de santé, les illustrations de ce manuscrit décrivent des scènes de la vie quotidienne, montrant par exemple la fabrication du pain et du fromage ou des scènes de chasse ou de tenderie.

 

Tacuinum sanitatis
Université de Liège, ms. 1041, fol. 5r°


Un fonds à découvrir en images en ligne

Ms0035-030Les quelques manuscrits décrits ici ne sont que des exemples du fonds numérisé avec le soutien de la délégation Pep’s de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est malheureusement impossible de les évoquer tous en si peu de lignes,  bien qu’ils le mériteraient. Dès le mois de février 2014, vous retrouverez en ligne ces pièces exceptionnelles de nos collections, parmi lesquelles : les plus beaux livres d’heures de nos collections, plusieurs manuscrits de l’abbaye de Saint-Trond (dont les volumes du Passionnaire), le Lectionnaire et les Commentaires des psaumes du couvent des Croisiers de Liège.

Leur mise en ligne est l’occasion pour tous de découvrir ces fonds, souvent méconnus. Mais la démarche se veut plus ambitieuse : rendre ces manuscrits accessibles en ligne, sous une forme adaptée, a aussi pour objectif  d’assurer la conservation à plus long terme des originaux et de fournir aux chercheurs et étudiants intéressés par le sujet un réel outil de travail accessible à tout moment et en tout lieu. Qui sait si ces fonds ne connaîtront pas alors une troisième vie à travers les découvertes et les recherches réalisées autour d’eux ?

Lettine extraite du Lectionnaire à l'usage des Croisiers de Liège
Université de Liège, ms. 35, fol. 13r°

 

 

Cécile Oger et Stéphanie Simon
Janvier 2014

 

crayongris2Cécile Oger est  conservatrice des fonds anciens du Réseau des Bibliothèques de l'ULg. Ses principales recherches portent sur l'analyse technologique des peintures anciennes.

crayongris2Stéphanie Simon est responsable des projets de numérisation au sein du Réseau des Bibliothèques de l'ULg. Ces projets concernent essentiellement les collections anciennes conservées dans les différentes bibliothèques de l'ULg.


 

 

Pour feuilleter les manuscrits

Site des Bibliothèques de l'ULg

Numeriques.be : le projet belge de numérisation du patrimoine

Europeana.eu : le projet européen de numérisation du patrimoine


10 Opsomer C., L’art de vivre en santé : images et recettes du moyen âge : le "Tacuinum Sanitatis" (manuscrit 1041) de la Bibliothèque de l'Université de Liège, Liège, 1991.

Page : précédente 1 2 3